La Boutique Sainte Marie vous propose de découvrir sa sélection de Chapelets des 7 Douleurs de Marie. Vous pourrez y retrouver notre Chapelet des 7 Douleurs de Marie en bois marron composé de médailles en métal de Notre Dame des Douleurs, livré avec la notice explicative. Choisissez dès maintenant notre Chapelet des 7 Douleurs de Marie !

Le culte de Notre-Dame des 7 Douleurs et le Chapelet des 7 Douleurs de Marie existent depuis bien longtemps. En effet, le culte de la Mater Dolorosa apparaît au XIIIème siècle en Allemagne. En 1239, en Italie, la fête de Notre-Dame des Douleurs est fixée au 15 septembre. Le Chapelet des 7 Douleurs de Marie quant à lui apparaît entre le XIVème et le XVème siècle. Le Chapelet des 7 Douleurs de Marie est parfois appelé le Rosaire aux 7 Douleurs ou le Chapelet aux 7 Épées, en référence à la prophétie de Siméon....

[Lire la suite...]
Filtrer les résultats

Chapelet 7 douleurs de Marie
Chapelet 7 douleurs de Marie
Chapelets saints Patrons

La Boutique Sainte Marie vous propose de découvrir sa sélection de Chapelets des 7 Douleurs de Marie. Vous pourrez y retrouver notre Chapelet des 7 Douleurs de Marie en bois marron composé de médailles en métal de Notre Dame des Douleurs, livré avec la notice explicative. Choisissez dès maintenant notre Chapelet des 7 Douleurs de Marie !

Chapelet des 7 Douleurs de Marie : présentation

Le culte de Notre-Dame des 7 Douleurs et le Chapelet des 7 Douleurs de Marie existent depuis bien longtemps. En effet, le culte de la Mater Dolorosa apparaît au XIIIème siècle en Allemagne. En 1239, en Italie, la fête de Notre-Dame des Douleurs est fixée au 15 septembre. Le Chapelet des 7 Douleurs de Marie quant à lui apparaît entre le XIVème et le XVème siècle. Le Chapelet des 7 Douleurs de Marie est parfois appelé le Rosaire aux 7 Douleurs ou le Chapelet aux 7 Épées, en référence à la prophétie de Siméon.

Les 7 Douleurs de Marie désignent sept évènements particulièrement douloureux de la vie de la Sainte Vierge, que nous listons sur cette page. Le Chapelet des 7 Douleurs de Marie nous rappelle le terrible martyre qu’endura la Sainte Vierge en tant que corédemptrice du genre humain.

Le Chapelet des 7 Douleurs de Marie est composé de sept septaines de grains. Chaque septaine du Chapelet des 7 Douleurs de Marie est séparée par une petite médaille ou par un grain plus imposant que les 49 autres. Sur le Chapelet des 7 Douleurs de Marie, on observe également 3 grains isolés accompagnés d’une médaille au bout de cette « queue ». Traditionnellement, le Chapelet des 7 Douleurs de Marie est en bois noir afin de représenter la profonde tristesse et l’intenable souffrance qu’a dû endurer la sainte Vierge durant sa vie sur Terre.

Entre 1981 et 1989 à Kibeho au Rwanda, trois jeunes filles reçurent régulièrement la visite d’une Vierge noire vêtue d’un voile bleu, qui tenait dans les mains un Chapelet des 7 Douleurs de Marie. Elle se présente comme étant Notre-Dame des Douleurs.

La Sainte Vierge appelle à la conversion et à plus de sincérité dans la prière, à prier pour l’Eglise et à la construction d’une chapelle à Kibeho. Notre-Dame des Douleurs rappelle qu’il faut souffrir pour le salut du monde, et elle dit « Personne n’arrive au Ciel sans souffrir ». De plus, elle confie aux jeunes filles sa tristesse en regardant le monde et leur annonce en pleurant qu’il court à sa perte si les cœurs ne se convertissent pas. Enfin, elle demande, comme dans la plupart de ses apparitions, de réciter régulièrement le rosaire et le chapelet, et de remettre à l’honneur le Chapelet des 7 Douleurs de Marie.

Ainsi, honorons la demande de la Sainte Vierge elle-même et apprenons à réciter le Chapelet des 7 Douleurs de Marie ! C’est la récitation du Chapelet des 7 Douleurs de Marie qui nous aidera à mieux comprendre la Sainte Vierge et à quel point elle a souffert aux côtés de son divin Fils pour nous sauver !

Comment prier le Chapelet des 7 Douleurs de Marie ?

Le Chapelet des 7 Douleurs de Marie est bien différent du chapelet traditionnel que nous connaissons tous et que nous récitons habituellement. Il existe plusieurs manières de prier le Chapelet des 7 Douleurs de Marie. Nous allons ici vous détailler une des différentes méthodes pour prier le Chapelet des 7 Douleurs de Marie. Cette méthode de récitation du Chapelet des 7 Douleurs de Marie commence par la première Douleur de la Sainte Vierge, fait le tour des 7 Douleurs et s’achève par la « queue » du chapelet.

On commence la récitation du Chapelet des 7 Douleurs de Marie en faisant le signe de croix et en récitant un acte de contrition.

On annonce ensuite la première Douleur avec un temps de méditation ou un segment de l’hymne Stabat Mater Dolorosa, puis on dit le « Notre Père » et 7 « Je vous salue Marie ». On finit la septaine par cette courte invocation : « Cœur douloureux et immaculé de Marie priez pour nous ». Il faut ensuite exécuter de la même manière les six autres septaines du Chapelet des 7 Douleurs de Marie.

On termine la récitation de cette version du Chapelet des 7 Douleurs de Marie par la « queue » du chapelet. On dit alors les trois « Je vous salue Marie » consacrés aux larmes de la Sainte Vierge en suivant les 3 grains respectifs.

La médaille qui se situe au bout du Chapelet des 7 Douleurs de Marie correspond dans cette version à la prière de clôture qui est la suivante :

« V. Priez pour nous, Vierge très triste.

R. Afin que nous soyons rendus dignes des promesses du Christ.

Prions. Seigneur Jésus, nous implorons maintenant, tant pour le présent que pour l'heure de notre mort, l'intercession de la Très Sainte Vierge Marie, Votre Mère, dont l'âme sainte a été transpercée au moment de votre passion par une épée de douleur. Accordez-nous cette faveur, ô Sauveur du monde, qui vit et règne avec le Père et le Saint-Esprit, maintenant et toujours et pour les siècles des siècles. Ainsi soit-il. »

Pourquoi prier le Chapelet des 7 Douleurs de Marie ?

La récitation du Chapelet des 7 Douleurs de Marie est très réclamée dans l’histoire de la chrétienté. Tout d’abord par l’ancienneté de son existence et donc son ancrage dans la Tradition, puis par des demandes et exhortations explicites à réciter le Chapelet des 7 Douleurs de Marie.

En effet, la Sainte Vierge a explicitement demandé durant le 20ème siècle à ce que le Chapelet des 7 Douleurs de Marie soit remis à l’honneur lors des apparitions de Kibeho.

De plus, trois papes ont apporté ou confirmé des indulgences liées à la récitation du Chapelet des 7 Douleurs de Marie. Tout d’abord, le pape Benoît XII en 1336, puis le pape Clément XII en 1734, et enfin le pape Clément XIII en 1763. Ainsi, trois papes ont donc reconnu la récitation du Chapelet des 7 Douleurs de Marie au nom de l’Eglise.

Enfin, les croyants qui récitent le Chapelet des 7 Douleurs de Marie nous rapportent que la méditation des Douleurs de Marie au cours de ce chapelet peut aider à mieux La comprendre, à nous rapprocher d'Elle, et avec une dévotion plus profonde, à mieux L'aimer, et qu'Elle nous porte à Jésus, son Fils.


Si vous possédez déjà un Chapelet des 7 Douleurs de Marie, nous vous proposons de découvrir nos Icônes de la Vierge des 7 Douleurs ou encore notre neuvaine à la Vierge des 7 Douleurs.